Miraflores – Lima

    
Cliquer sur l’image

Con el pasar de los años, me gustaba cada vez más la proximidad del mar. Iba con regularidad al Malecón Císneros, en Miraflores, desde donde lo alto del acantilado se abraza el océano Pacífico. Cabe añadir que, a lo largo del tiempo y en el término de un divorcio, había logrado comprar un departamento en el barrio de Miraflores, avenida Pardo, a dos cuadras del malecón y frente a la embajada de Brasil, un país que tiene un lugar en esta historia.
Al volver en dirección de Larcomar, iba acabándose la tarde. Los paseantes se habían esfumado. Las viejas señoras blancas de Miraflores ya habían reincorporado sus edificios en el sillón de ruedas que empujaban sirvientas mestizas uniformadas. Nada más me cruzaba con limeños y extranjeros aficionados al footing. Como se aproximaba un bello ocaso, me detuve de nuevo en un banco, lo más cerca que pude del acantilado (Trad de l’auteur).
Il est mort Jim

 

IeMJ Lecture Episode 47-Chap 7

Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 122

« …et qui n’existait plus désormais »

11912987774_2b3159f94e_z

Chapitre 16-12

C’était en tout cas un jeune homme qui s’était levé quelques heures plus tôt, comme nous tous, avait décidé de s’emparer d’une voiture et qui n’existait plus désormais. Mes foulées suivantes, qui purent reprendre à la faveur d’une éclaircie de la circulation, m’interrogèrent sur le passage de ce jeune homme vers le trépas. Qu’avait-il senti ? Quand avait-il su qu’il mourrait ?

Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 121

« Vint la question de l’ouverture de mes chakras »

Les-Chakras

Chapitre 16-11

J’y repensais lors de ma visite suivante à ce que j’appelais en moi-même la salle d’attente de Lis-Angela. Les longues stations silencieuses et la contemplation que j’essayais de ne pas éviter de son corps immobile me plongeaient profondément en moi-même. Il n’y avait pas d’espoirs immédiats qui me fassent me concentrer sur l’environnement physique de la chambre. Je méditais.

Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 114

« Vous avez été envoutés par un Lama »

17334144562_8f661853dc_z

Chapitre 16-4

Je demandai à Roberta si elle avait entendu parler de bracelets magnétiques.
– Bien sûr, me dit-elle. Il y a bien que toi qui ne sais pas ce que c’est.
La communication passait mal.

Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 66

« Le monde est plein de gens qui parlent d’eux. Et il y aussi ceux qui font semblant d’écouter pour pouvoir parler. »

14687319928_3f6e0cc5b1_z

Chapitre 9.1

Lis-Angela pensait qu’Eduardo Pastor avait une relation bizarre avec sa fille. Nous l’avions croisée alors que nous partions, par le bord de mer, boire un verre à Larcomar. J’aimais, je l’ai dit, parcourir l’enfilade de parcs du Malecón et Lis-Angela déguster un milk-shake de lúcuma au Mangos, une cafétéria qui avait une terrasse au bord des falaises.

A propos de Il est mort, Jim 60

Jim habite au 17e étage du numéro 935 de l’avenue Pardo à Miraflores, à Lima. C’est là que je réside moi-aussi, en tout cas là où je vivrai quand les circonstances me le permettront. J’espère y retrouver un exemplaire du Livre tibétain de la vie et de la mort que mon personnage aura laissé à la page qu’il lisait à Lis-Angela, pas loin de la bouteille de Lagavulin qu’ils auront fini par vider. Peut-être y aura-t-il aussi trace du repas qu’ils prépareront à Eduardo et à Gertrudis. Et pourquoi pas, un billet d’avion qui va déterminer la fin de cette histoire ?

12310441_10208222178659085_6440974663553377658_n (1)

Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 21

Retrouvez deux fois par semaine, le mercredi et le dimanche, un nouvel épisode du roman inédit Il est mort, Jim. A retrouver également sur Facebook.

Avenida Pardo

Chapitre 3-9

Le docteur Charbonier avait lui-même échangé par télépathie. Intéressant qu’il ne soit pas que témoin ! Une patiente comateuse s’étouffait et son équipe se demandait ce qui l’empêchait de respirer. Brusquement, l’anesthésiste sentit qu’elle lui adressait un message, qui disait qu’elle avait une boule prise dans la trachée artère. L’infirmière refusa cette hypothèse, assurant qu’elle avait pris toutes les précautions pour que ce soit impossible. Et pourtant, Charbonier sauva la malade en extrayant effectivement le bouchon qui l’empêchait de respirer. A son réveil, alors qu’elle ne l’avait jamais vu, elle savait que c’était lui qui l’avait opérée.

Il est mort, Jim – 13 / Pour en savoir plus

La vue depuis le Malecón de Miraflores

Malecón Miraflores

« J’allais régulièrement sur le Malecón Císneros, à Miraflores, où, du haut des falaises, on embrasse l’océan Pacifique. »

 

L’avenue Pardo et l’ambassade du Brésil : visite.

« […] j’avais, au fil des années, et après un divorce, réussi à acheter un appartement dans le quartier de Miraflores, avenue Pardo, à deux cuadras du malecón et face à l’ambassade du Brésil, pays qui a sa place dans cette histoire. »

 

A boire et à manger :

 


Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 13

Retrouvez deux fois par semaine, le mercredi et le dimanche, un nouvel épisode du roman inédit Il est mort, Jim. A retrouver également sur Facebook.

Mort
Chapitre 3.1

En  2012, vingt-cinq ans après mon doctorat, je commençai une dernière recherche, que je dédiais… à la mort.
Elle débuta par une rencontre.
Plus je vieillissais, plus j’aimais me promener sur le bord de mer. J’allais régulièrement sur le Malecón[1] Císneros, à Miraflores, où, du haut des falaises, on embrasse l’océan Pacifique. Il faut dire que j’avais, au fil des années, et après un divorce, réussi à acheter un appartement dans le quartier de Miraflores, avenue Pardo, à deux cuadras[2] du malecón et face à l’ambassade du Brésil, pays qui a sa place dans cette histoire.