Roman Il est mort Jimen version papier ou e-book : rubrique Librairie

Roman Il est mort Jimen version papier ou e-book : rubrique Librairie

Trois livres à gagner

Le narrateur de Il est mort Jim vit à Lima, la capitale du Pérou, là où les falaises embrassent l’océan Pacifique.
Comment s’appelle le plat péruvien à base de poisson cru ?

Les trois premières personnes qui donneront la bonne réponse recevront le roman en version ebook.
Ecrire à la rubrique contact de ce site

Cette après-midi

 Stéphanie lit aujourd’hui un extrait de Il est mort Jim.
Bonne écoute !

           Il est mort Jimen version papier ou e-book : rubrique Librairie.

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo

 Il est mort Jim, Ça n’intéresse personneen version papier ou e-book : rubrique Librairie.

Pérou, Brésil, Mexique, France

Dans le roman Il est mort Jim, le lecteur est invité à rejoindre le Pérou. Il parcourt avec Jim Rosso la ville de Lima, ses falaises sous lesquelles gronde l’océan, ses parcs et ses rues coloniales. Il s’envole d’une poussée de réacteurs au-dessus des Andes pour rejoindre le Brésil et le temps arrêté du Minas Gerais, puis la France, où Jim accomplit le dernier chemin avant celui de sa nouvelle vie en direction de Compostelle.

Dans Ça n’intéresse personne, le narrateur rencontre le Père Brune au Mexique, un pays dont la magnificence baroque inspire ses réflexions sur de mystérieuses révélations, avant de conclure son parcours dans un petit appartement parisien, où l’après-midi accompagne son vis-à-vis vers la fin de sa mission.

IeMJ Lecture Episode 106-Chap 16

Cliquez sur play pour écouter  IeMJ lu par l’auteur
Retrouvez la version complète de IeMJ

J’ai pris le Circuit des Plages

« J’ai pris le Circuit des Plages. Une brise chaude inondait la voiture. L’odeur de l’océan traînait avec lui sa nostalgie comme si j’étais celui qui partait. Lis-Angela semblait goûter consciemment le paysage. Sans doute disait-elle adieu à Lima. Elle était belle. »   Il est mort Jim

Je ne sais toujours pas ce qui a amené mon personnage Lis Angela au Japon. J’ignore pourquoi je l’y ai envoyée et ce qu’elle y fait. J’ai subitement su qu’elle devait partir et où elle irait. Elle devait le faire et se détacher sans peine ni remords. Le regret serait pour ceux qui restent. La photo que j’ai choisie pour illustrer l’extrait ci-dessus exprime les sentiments de mon narrateur. C’est à la fois son rêve brisé et la désarticulation physique de Lis Angela que son esprit matérialise dans la scène du départ, où il choisit de faire bonne figure devant une décision aussi inattendue qu’inexplicable. 

IeMJ Lecture Episode 95-Chap 14

Cliquez sur play pour écouter  IeMJ lu par l’auteur

Retrouvez la version complète de IeMJ

Plus je vieillissais…

Il est mort Jim a visité Lima en compagnie d’une lectrice qu’il apprécie tout particulièrement. Elle nous envoie des photos. Merci à elle ! Quand la fiction crée la réalité.

« Plus je vieillissais, plus j’aimais me promener sur le bord de mer. J’allais régulièrement sur le Malecón Císneros, à Miraflores, où, du haut des falaises, on embrasse l’océan Pacifique. »

« Je me vis sur la falaise de Miraflores, marchant d’un parc à l’autre, comme je le faisais souvent, observant le Boeing dans lequel je volais. Le ciel en haut des Andes était dégagé. »