Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 116

« Lis-Angela avait-elle été entraînée dans le flux continu de l’existence ? »

5817249537_d1aedda0c4_z

Chapitre 16-6

J’ouvrai ensuite l’ordinateur de Lis-Angela. Je savais qu’elle notait tous ses codes dans un fichier, facile à trouver sur la racine de son disque dur.

Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 110

« Elle était sortie en larmes de la conférence »

jacklimpia

Chapitre 15-6

Le plus surprenant fut ce qui se produisit après la présentation de Le Sentier Lumineux à l’ombre d’Abimael Guzmán[1]. Un homme vint me voir et me dit, sans plus de manière, que j’avais une lumière au-dessus de moi. Bien qu’habitué désormais à ce vocabulaire, je ne m’attendais pas pour autant à l’entendre à mon propos et encore moins dans une telle circonstance.

Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 107

« Nous avons plaisanté. Nous étions heureux. »

araras-1141886-1599x1066

Chapitre 15-3

J’ai ensuite trouvé une Lis-Angela habillée et pimpante. La belle se levait désormais aux aurores ? Nous avons plaisanté. Nous étions heureux. Nous sommes partis nous promener dans la ville de Tumbes.

Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 104

« C’est à la dernière note de ce concert solitaire… »

clouds-51046_960_720

Chapitre 14

On était le 23 décembre. La Catholique était vide. Le gardien, à l’entrée du bâtiment des Humanités, m’avait paru prêt à se consacrer à l’allégresse du congé imminent de Noël. Mais il avait un problème, moi.

100e épisode de Il est mort, Jim !

Depuis le 1er juin 2015, vous retrouvez un épisode de Il est mort, Jim en ligne tous les mercredis et dimanches. Quelques semaines nous séparent de son dénouement, au 22e chapitre.

« Tous les êtres humains sont liés »

women-serie-2-1439910-1280x960

Chapitre 13-10

Les lettres disent que la volonté du « but universel » est de « donner une forme individuelle à la création et en faire l’expérience »[1]. « Deux consciences » coexistent : la masculine et la féminine, qui ne seront jamais détectées dans « l’ESPACE par des scientifiques » car elles sont en équilibre.

Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 99

« Rien ne vient de rien »

tree-silhouette-against-sky-1354823 (1)

Chapitre 13-9

Ce phénomène de l’illusion des objets, d’après les Lettres du Christ, expliquaient les miracles que Jésus de Nazareth réalisa aussitôt après les six semaines dans le désert. Nous avions tout intérêt à l’écouter dans notre monde livré aux affres du mental.[1] L’origine de la création du monde n’était ni celle que les prêtres interprétaient de la Bible, dans la Genèse, ni celle des évolutionnistes.