Compostelle – Le Puy en Velay

telechargementDans l’épisode de cette semaine, Jim Rosso entame son Chemin de Compostelle, après avoir été cherché sa créanciale à la cathédrale du Puy-en-Velay, en Auvergne. La voie du Puy-en-Velay, ou via Podiensis, est la plus connue des quatre grandes routes historiques du chemin. Il s’agit également de la voie la plus ancienne, puisque c’est du Puy-en-Velay que partit l’évêque Godescalc, l’un des premiers pèlerins non espagnols à avoir fait le chemin jusqu’à Compostelle, entre 950 et 951. Le caractère universel de ce parcours spirituel a donc commencé dans cette belle ville située au centre de la France.

Lire l’épisode de cette semaine

Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 139

Compostelle 4

hiking-371085_1920

        Il me restait 1698 kilomètres jusqu’à Saint Jacques de Compostelle.

Nous partîmes, Napoléon et moi, un matin de brume. La statue de Marie du Puy en Velay, du haut du mont, nous salua longtemps, comme pour nous avertir que Saint Jacques était loin. Nous vîmes le premier coquillage sous une croix au bord d’un chemin.

Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 138

Compostelle 3 

15386405566_ae34e3694f_z

Nous allâmes chercher notre créanciale à la cathédrale du Puy. Pour être exact, je la ramenai à Napoléon car l’œcuménisme de l’Eglise n’allait pas jusqu’à l’accepter en son sein. Il allait pourtant prouver qu’il était un bon pèlerin et c’était déjà un cœur pur. J’assistai à la messe de 7H avec des gens habillés comme pour l’ascension du Mont-Blanc.

Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 137

Compostelle 2

          La fraîcheur de l’extrême matinée m’offrait un cadre stimulant pour la méditation. Vers 5 heures, je me levais et faisais couler un bon café – rien que pour ça, j’étais heureux d’être en France.

Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 136

« Tu as passé de longs jours et de longues nuits à célébrer la mort.
Aujourd’hui tu apprends à ressentir la joie de la vie. »[1]

7953964866_b32936d138_k

Compostelle 1 (chapitre 19)

         Je trouvai mon chien à l’hypermarché Auchan du Puy en Velay. Plus exactement à l’entrée du magasin. S’il y a bien un lieu où la matière s’affiche dans toute son agressive illusion, c’est bien dans ces endroits. La SPA[2] y organisait un marché de l’adoption. J’étais venu me ravitailler et avisai un attroupement. Je distinguai tout d’abord des bouts de chiens au milieu d’un amas de jambes.

« Le Chemin est une alchimie du temps sur l’âme »

téléchargement