IeMJ Lecture Episode 79-Chap 12

 

Cliquez sur play pour écouter  IeMJ lu par l’auteur

Retrouvez la version complète de IeMJ

 

IeMJ Lecture Episode 78-Chap 12

Cliquez sur play pour écouter  IeMJ lu par l’auteur

Retrouvez la version complète de IeMJ

IeMJ Lecture Episode 77-Chap 12

Cliquez sur play pour écouter  IeMJ lu par l’auteur

Retrouvez la version complète de IeMJ

IeMJ Lecture Episode 76-Chap 12

Cliquez sur play pour écouter  IeMJ lu par l’auteur

Retrouvez la version complète de IeMJ

IeMJ Lecture Episode 74-Chap 12

Cliquez sur play pour écouter  IeMJ lu par l’auteur

Retrouvez la version complète de IeMJ

IeMJ Lecture Episode 62-Chap 10

Cliquez sur play pour écouter  IeMJ lu par l’auteur

Retrouvez la version complète de IeMJ

IeMJ Lecture Episode 61-Chap 9

 

Cliquez sur play pour écouter  IeMJ lu par l’auteur

Retrouvez la version complète de IeMJ

 

IeMJ Lecture Episode 60-Chap 9


Cliquez sur play pour écouter  IeMJ lu par l’auteur

Retrouvez la version complète de IeMJ

 

IeMJ Lecture Episode 59-Chap 9

Cliquez sur play pour écouter  IeMJ lu par l’auteur

Retrouvez la version complète de IeMJ

La Virgen de Guadalupe

Je ne peux pas terminer l’année sans parler de la Vierge de Guadalupe. Noël s’y prête mais c’est la moindre des circonstances.
La “Virgen de Guadalupe”, c’est l’unicité pour la multitude. Le souffle tellurique du bouillonnant Mexique conduit à un point au nord de la ville de Mexico, la Villa – Tepeyac, du nom de la colline où, en 1531, la Vierge est apparue à l’indien Juan Diego. Le 12 décembre, fête de la Guadalupe, on y va à bicyclette – il faut voir ces pèlerinages qui confluent de tout le pays, avec à l’avant, la statue de la Vierge fixée sur le plateau d’une camionnette que les cyclistes poursuivent à coup de pédales jusqu’à Tepeyac. Sur une plus courte distance, mais avec la même souffrance, des pèlerins marchent à genoux jusqu’à la Basilique. 8 millions encore cette année ! Le Mexique espagnol et indien s’incarne dans la Guadalupe. On dit qu’elle a évité le massacre total des indiens dans ce pays, que Charles Quint a autoritairement nommé Nouvelle Espagne dès qu’il l’a eu dans son escarcelle et qui est sans doute resté le plus espagnol d’Amérique Latine. L’historien Jean Descola écrivait qu’au Siècle d’or, l’Espagne retentissait des cloches de ses églises. Vous ne trouverez pas d’église vide à Mexico mais pourtant, par l’oeuvre du syncrétisme, les civilisations pré-colombiennes résonnent, assourdissantes.