La maison aux esprits

“Je connais à Lima une maison aux esprits. C’est un peu celle d’Eduardo et de Gertrudis Pastor mais si j’avais narré tous les phénomènes qu’on y raconte, j’aurais pu être accusé de mauvaise fiction. On y connait les EMI ; les apparitions sont légion. Les esprits sont si familiers qu’on n’interrompe pas une vaisselle pour cela.”
Il est mort Jim, chap 22

Dans IeMJ, je parle d’une “maison aux esprits” que je connais bien à Lima.Ecrit-elle une suite au roman ? 
Les faits se sont déroulés cette semaine.

L’histoire du film qui n’existait pas

La revue du Nouvel Observateur en ligne rapporte une histoire belle et étrange, celle d’un film qui n’existe pas et que de nombreuses personnes, de pays différents, sont certains d’avoir vu. Ils en donnent même des détails précis, pas loin d’accuser son acteur principal, bien réel lui, de l’avoir effacé de sa filmographie.

Lire l’article 

S’agit-il « de souvenirs fabriqués à plusieurs ou de réalité parallèle » ?

Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 149

« Je saisis le livre »

3671821240_48fa4e7266_z

Chapitre 20-3

Je me souviens avec précision de mon retour de Marly le Roy. Dans le transilien, je remarquai une dame âgée qui lisait un livre. Lorsqu’elle le releva pour rechausser ses lunettes, je vis que c’était le mien.

Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 110

« Elle était sortie en larmes de la conférence »

jacklimpia

Chapitre 15-6

Le plus surprenant fut ce qui se produisit après la présentation de Le Sentier Lumineux à l’ombre d’Abimael Guzmán[1]. Un homme vint me voir et me dit, sans plus de manière, que j’avais une lumière au-dessus de moi. Bien qu’habitué désormais à ce vocabulaire, je ne m’attendais pas pour autant à l’entendre à mon propos et encore moins dans une telle circonstance.

Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 104

« C’est à la dernière note de ce concert solitaire… »

clouds-51046_960_720

Chapitre 14

On était le 23 décembre. La Catholique était vide. Le gardien, à l’entrée du bâtiment des Humanités, m’avait paru prêt à se consacrer à l’allégresse du congé imminent de Noël. Mais il avait un problème, moi.

Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 103

« C’est sa marque de fabrique, à mon avis »

3632252879_49994ebb51_z

Chapitre 13-13

-Il faut que je te parle alors d’autres expériences, dit-elle. Je suis quelqu’un d’incrédule au départ. A 19 ans, j’avais des sensations, des éclairs…
– Des visions ?
– Je ne voulais pas employer ce mot-là.

A propos de Il est mort, Jim – 72

Site Les archives du savoir perduCapture d’écran 2016-02-06 à 12.24.27

Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 72

« Rentrée chez elle, la fermière se trouva face à face avec l’inconnue surgie d’un autre monde »

1283275079_daf44c77e2_z

Chapitre 10-2

La science et l’histoire avaient cruellement démenti le spiritisme. L’astronomie, les recherches spatiales rendaient ridicule l’affirmation que l’on trouvait dans le Livre des esprits : « Selon les Esprits, de tous les globes qui composent notre système planétaire, la Terre est un de ceux dont les habitants sont le moins avancés physiquement et moralement ; Mars lui serait encore inférieur et Jupiter de beaucoup supérieur à tous égards ».

Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 25

Retrouvez deux fois par semaine, le mercredi et le dimanche, un nouvel épisode du roman inédit Il est mort, Jim. A retrouver également sur Facebook.

chien blanc

 

Chapitre 3-13

Eduardo manifesta encore une fois le don de n’écouter que ce qui l’intéressait.
– Cela se passait dans la montagne. J’avais une « camionnette » à l’époque et avec Gertrudis et Julia, on allait chez mon compadre[1] à Huancayo.
– Julia ?
– Julia, notre fille. D’ailleurs, elle est comme moi. Elle voit des choses.
Il y eut un blanc puis il reprit brusquement.
– Alors, c’était la tombée de la nuit. Au beau milieu de nulle part, j’ai vu un chien à côté de la voiture. C’était un grand chien, une sorte de chien-loup, mais blanc.

Lisez le manuscrit de Il est mort, Jim – 24

Retrouvez deux fois par semaine, le mercredi et le dimanche, un nouvel épisode du roman inédit Il est mort, Jim. A retrouver également sur Facebook.

Antenas barriadas

Chapitre 3-12

Dès que l’occasion se présenta, j’abordai le sujet de mes recherches sur les EMI avec Eduardo.
– Je ne savais pas qu’il y avait autant de témoignages sur ces expériences de mort imminente.
– Mais bien sûr, Jim. Je peux te présenter des gens à qui c’est arrivé.
– Des millions de gens, disent-ils. Cela reste à démontrer, tout de même. Et, évidemment, c’est une statistique impossible à prouver.