Les épidémies linguistiques ne font pas l’actualité. Il faut dire qu’une pandémie d’un autre calibre nous tient en ou sans haleine, en fonction de l’épaisseur de notre masque.
Il n’empêche que je ne peux empêcher qu’une expression me soit assénée depuis quelque temps :

– Je te téléphonerai demain.
Pas de souci
– Le fond de l’air est frais
– Pas de souci.
– Bonjour
– Pas de souci

« Du coup », je ne sais plus très bien ce que cette phrase signifie si « vous voyez ce que je veux dire ».