Désinformation télévisée

Comme je vous le disais la semaine dernière, j’ai été soumis à une opération chirurgicale. Je remercie d’ailleurs beaucoup les personnes qui ont pris le temps d’une petite pensée. Je suis certain que cela m’a aidé.
Je suis maintenant confiné chez moi à l’image de toute la France. Je ne m’attendais pas à ce qu’une partie du monde m’accompagne dans cette obligation de rester à la maison.😉 Cette synchronicité est naturellement étrange mais elle ne l’est que pour moi.
J’ai passé quelques jours à l’hôpital et moi aussi, je veux saluer le travail et le dévouement de tout le personnel soignant.
Je n’ai pas la télé à la maison et ai donc eu tout le « loisir », pendant mon séjour, de mieux connaître les chaînes d’information continue. Je crois en la nocivité de la répétition des mêmes informations, ressassées jusqu’à plus soif entre deux plages publicitaires et au bénéfice de celles-ci. Elles sont d’ailleurs toutes identiques, seule l’enchère droitière les distingue encore quelque peu. Toutes poussent même le vice jusqu’à diffuser en double des informations continues. Pendant que vous êtes abreuvé d’un reportage usé jusqu’à la corde sur les élections municipales, on vous transmet en bas de l’écran des informations sur l’extension de la contamination du coronavirus.

 

 

 

 

 

 

Heureusement quelques voix s’élèvent, en cette période spéciale, inédite et angoissante en soi pour l’ensemble des habitants de la terre, pour proposer une réflexion décalée, montrer l’occasion que ces instants représentent, se projeter vers l’après.

Message personnel

Je remercie tous les visiteurs de mon site de la petite pensée personnelle qu’ils pourront m’envoyer jeudi prochain (le 12 mars) à 8h, date et heure auxquelles je serai soumis à une intervention chirurgicale.

🙏

Cet après-midi qui changea ma vie

Cette après-midi changea-t-elle ma vie ? Pas dans l’immédiat mais ce fut le début d’une série de coïncidences qui m’amenèrent à m’intéresser à la question de l’au-delà. Quelques semaines après le repas chez Eduardo et Gertrudis, je participai, pour la PUC, au Salon International du Livre de Lima. Alors que je me promenais dans les allées de la Foire, je vis un stand qui m’arracha un sourire. C’étaient des publications aux couvertures criardes consacrées aux sciences occultes. J’en souriais mais étais un peu agacé qu’elles puissent occuper un espace dans un salon international. Au moment où je saisissais un livre pour voir l’étendue des dégâts, une dame de mon âge environ, avec un chignon, et l’air affable, s’approcha.
Marc Boisson, Il est mort Jim
version complète de IeMJ
#ilestmortjimmarcboisson

 

Aérodérision

Je ne résiste pas à l’envie de reproduire une publication de Facebook qui parle d’elle-même.
Peut-être une clé de lecture de quelques montages sur les réseaux, et qui a le mérite d’être drôle.
Au-delà une image plus large du traitement amateur et professionnel des informations.

Pensées diffuses

Ses pensées étaient nostalgiques, diffuses. Puis une vision la réveilla : de lourdes portes enfermant des corps condamnés à l’holocauste, à l’époque où son pays s’était voracement jeté sur ses voisins, d’avance vaincus par la peur. Combien de condamnés remis aux horribles gueules des fours de la mort, combien de victimes offertes par une France d’avance amnésique, combien de personnes transportées sur les voies qu’elle empruntait en ce moment en sens inverse ?
Marc Boisson, Vox Latina, version complète
#voxlatinamarcboisson 

Ca n’intéresse personne

Extrait du manuscrit du roman Ca n’intéresse personne, lu par l’auteur

Seul chez moi

« Seul chez moi, des questions me taraudent. Difficile de croire que la rencontre avec Jim soit une coïncidence. Le vieux cinéaste a fini par narrer que la voix a déterminé la trame d’un film qu’il a réalisé quarante ans plus tard. Un film qui a eu un certain succès d’estime en 1982 et qu’il a intitulé Le rêve américain. »
Lisez gratuitement en ligne le roman Vox Latina
#voxlatinamarcboisson

On peut tout à fait

On peut ne pas croire à la réalité des témoignages de ceux et celles qui ont vécu une expérience aux frontières de la mort. On peut rester incrédules devant de très nombreux récits qui disent tous la même chose. On peut demeurer insensibles aux chiffres qui nous informent que ce sont désormais des millions de personnes qui ont fait cette expérience. On peut tout à fait…

Cliquez sur l’image pour voir le documentaire Le grand retour

« Pour la première fois, auparavant toujours du côté des agnostiques moquant les croyants, je me demandais si l’attitude la plus ridicule n’était pas celle du déni total. » Il est mort Jim, p. 167