Vox Latina

C’est bien simple. N’oublie pas que c’était une guerre mondiale. Le Pérou se considérait en guerre contre l’Allemagne et… l’Italie, même si les fascistes européens ne connaissaient pas le Pérou et ne se souviendraient de l’Amérique du sud qu’à partir de 44. Avec mon nom italien, malgré ma nationalité française, j’étais un ennemi ; j’ai même été accusé d’espionnage. Je suis resté plus d’un mois en prison, où j’ai mangé tant de soupe de poissons au goût de savon que, maintenant, je déteste le chupe[1] péruvien. Sans parler du froid !.. Faut pas croire que Lima est un paradis tropical : six mois d’intense humidité qui me gelait les os dans une île battue par les vents. Il y avait beaucoup de détenus, arrêtés arbitrairement comme moi. J’aurais pu apprendre l’allemand en prison si j’avais voulu.

[1] Soupe à base de crevettes et de lait.

Lecture gratuite en ligne

San Juan Chamula

             Le Chiapas, vous en avez sans doute entendu parler. Un des derniers révolutionnaires de la zone, le Sous-commandant Marcos y avait déployé son armée zapatiste.
Et c’est là que se trouvent les plus beaux sites mayas : Palenque, Chichen Itza, Yaxchilán. Je vous conseille particulièrement cette dernière cité, encore assez méconnue.

IeMJ Lecture Episode 84-Chap 13

Cliquez sur play pour écouter  IeMJ lu par l’auteur

Retrouvez la version complète de IeMJ

Vox Latina

Je reprends la route, le soir même, sous un prétexte fallacieux, qui laisse mon père plus pantois qu’il ne veut bien le dire. Convaincu que le destin me joue un sale tour, et comme prêt à l’affronter, j’appuie de plus en plus fort sur la pédale de l’accélérateur. Le véhicule fait des embardées, je rattrape la trajectoire par de brusques accélérations. Les arbres menaçants semblent attendre l’heure fatale de la rencontre…

Lecture gratuite en ligne

La vie…

La vie n’est pas un problème à résoudre,
mais une réalité à expérimenter.

L’Enseignement Tibetain De La Vie Et De La Mort 

IeMJ Lecture Episode 83-Chap 13

Cliquez sur play pour écouter  IeMJ lu par l’auteur

Retrouvez la version complète de IeMJ

Vox Latina

Il est tard. Je rentre d’une de ces rencontres. Je décide, mû par la curiosité qui me taraude depuis des semaines, d’aller jusqu’à la maison d’en face. Elle se trouve au fond d’un terrain qui n’est plus entretenu depuis longtemps. Il n’y a pas de voiture. L’unique signe de vie est la lumière à l’intérieur. Bien que curieux, je ne suis pas indiscret mais je me surprends à m’approcher. Je colle mon nez à la fenêtre illuminée. Je ne pensais pas trouver un aussi joli intérieur. Je sursaute en voyant un homme de dos.

Lecture gratuite en ligne

Partir-rester


Les grandes distances changent-elles notre vision du monde ?
On a l’oeil sur la planète. L’inconnu est de l’autre côté des montagnes ou des océans. Je me demande maintenant si « cultiver son jardin » n’est pas la même source de connaissances que s’extraire de son pays pour emprunter la vision de l’autre.
C’est une question d’espace mais également de rythme.
Les randonneurs au long cours, comme les pèlerins de Compostelle, disent leur surprise à découvrir un autre paysage à l’allure de la marche. Des réalités qu’on ne voit plus à nos vitesses motorisées. Sur la route, les rails et les airs, on oublie que notre condition naturelle est celle de bipède. Les usagers des avions savent qu’on regrette même d’y avoir des jambes…
Connaît-on encore notre environnement immédiat ?

IeMJ Lecture Episode 82-Chap 13

Cliquez sur play pour écouter  IeMJ lu par l’auteur

Retrouvez la version complète de IeMJ

Vox Latina

Le jeune Fernando et Celia, la belle Péruvienne, étaient l’attraction du quartier de La Victoria. Dans leur maison, entourée de hauts murs, Fernand avait installé un salon artistique. Les bourgeoises de la ville de Lima le fréquentaient l’après-midi, à l’heure du lunch. Les maris les y retrouvaient après l’inauguration d’une nouvelle usine ou d’un nouveau bordel.

Lecture gratuite en ligne