« Le paysage défilait devant ses yeux. Elle n’aurait pas voulu interrompre ce voyage, même si ses couleurs n’étaient pas celles de la joie. Elle savait que ce gris infini était la première image qui impressionnait les Latino-américains en arrivant en Europe. Les vieilles maisons en pierre aux portails remplis de lierre, aux lourds escaliers en fer et aux toits en ardoise – desquels les Français sont si fiers, signifiaient pour eux une austérité remplaçant implacablement les jours insouciants. »

Lecture gratuite en ligne