Une histoire nous transporte vers une autre réalité. Quand la fiction est bonne, elle est plus vivante, et même plus vraisemblable que notre quotidien.

Y avons-nous tous accès alors que la lecture concerne une petite partie du monde ?
On lisait sans doute moins dans le passé ou pas plus.
Mais risquons un cliché : nos grands-parents occidentaux se racontaient des histoires pendant les fameuses veillées et chez les peuples premiers, en Amérique, en Afrique, la tradition de la transmission orale était fondamentale.

Tout n’est pas perdu cependant. 🙂
Il y a des conteurs dans les écrans de nos addictions.

Elisabeth de Caligny est de ceux-là. Peu importe que nous croyions ou non à ses récits.

Cliquer sur sa photo pour l’écouter parler de l’histoire des Dialogues avec l’ange – Nuria TV 2015