Comme je vous le disais la semaine dernière, j’ai été soumis à une opération chirurgicale. Je remercie d’ailleurs beaucoup les personnes qui ont pris le temps d’une petite pensée. Je suis certain que cela m’a aidé.
Je suis maintenant confiné chez moi à l’image de toute la France. Je ne m’attendais pas à ce qu’une partie du monde m’accompagne dans cette obligation de rester à la maison.😉 Cette synchronicité est naturellement étrange mais elle ne l’est que pour moi.
J’ai passé quelques jours à l’hôpital et moi aussi, je veux saluer le travail et le dévouement de tout le personnel soignant.
Je n’ai pas la télé à la maison et ai donc eu tout le « loisir », pendant mon séjour, de mieux connaître les chaînes d’information continue. Je crois en la nocivité de la répétition des mêmes informations, ressassées jusqu’à plus soif entre deux plages publicitaires et au bénéfice de celles-ci. Elles sont d’ailleurs toutes identiques, seule l’enchère droitière les distingue encore quelque peu. Toutes poussent même le vice jusqu’à diffuser en double des informations continues. Pendant que vous êtes abreuvé d’un reportage usé jusqu’à la corde sur les élections municipales, on vous transmet en bas de l’écran des informations sur l’extension de la contamination du coronavirus.

 

 

 

 

 

 

Heureusement quelques voix s’élèvent, en cette période spéciale, inédite et angoissante en soi pour l’ensemble des habitants de la terre, pour proposer une réflexion décalée, montrer l’occasion que ces instants représentent, se projeter vers l’après.