Eloge du silence

Gordon Hempton, qui explore le monde depuis trente-cinq ans, micro à la main, nous apprend qu’il ne reste plus qu’un5142jQpDuOL._SX327_BO1,204,203,200_e cinquantaine de zones de silence dans le monde. Il n’en a d’ailleurs répertorié aucune en France.

A une époque où le bruit envahit tout notre espace, l’historien Michel Corbin publie Une histoire du silence.

Gordon Hempton, lhomme qui recherchait le silence

            Gordon Hempton, l’homme qui recherchait le silence

Capture d’écran 2016-08-20 à 18.29.59

                      Alain Corbin explore l’histoire du silence

Trois minutes à méditer

téléchargement

 

Ecoute

E.Z.E.M.A

A propos de Il est mort, Jim 127

4738792692_1abd7bec3b_z

Jim reparle dans l’épisode 127 de l’apparition du nom Ezema dans son rêve éveillé. Il y a peu, une amie a demandé à un voyant de lui dire ce que lui inspirait ce nom. Je ne connaissais pas cet homme et ne le connais toujours pas. Ce qu’elle m’a rapporté me décrit moi, l’auteur, assez précisément pour laisser peu la place au doute…  Marc Boisson

Et si le cerveau n’était pas le lieu de la conscience ?

A propos de Il est mort, Jim – 125

Pin Van Lommel, cardiologue

Christophe Vasey, naturopathe

Christophe Vasey, naturopathe

« Pour étrange que cela paraisse, tous les actes sont d’origine mentale ou, si vous préférez, sont des actes psychiques. Ceci est une explication extrêmement simple, mais la pensée crée la réalité. »

Le livre de Seth

 

Coïncidences/Synchronicités

central-park-1389420-640x480

Je me promenais avec ma fille dans un parc quand nous avons entendu une musique au loin. « On va voir ce que c’est ? » m’a-t-elle dit. J’avais pensé la même chose. Au dessus d’une petite colline dont ce parc est parsemé, il y avait une scène. Nous allions vérifier le programme, l’heure du concert et son prix lorsque nous avons constaté que c’était la Fête de la musique.

Aracataca – Macondo

6 novembre 2013 – J’ai quitté Santa Marta, comme Huguette et Bruno, dans le 108e épisode de Il est mort, Jim, par un chaud matin, pour me rendre à Aracataca, le légendaire Macondo de Cent ans de solitude.
Aracataca ne serait qu’un village tropical à la sonorité de rafales de mitraillette

A l’occasion de la 100e

« Les titres de chapitres »

« D’ailleurs, toi aussi, tu es une coïncidence dans cette histoire. » « Bien après le départ de Lis-Angela, mon appartement resta allumé. » « Sous couvert de cette approche empirique, n’étais-je pas en train de plonger corps et biens dans l’obscurantisme ? »  « Donc, tu me cherchais, Pablo, après tant d’années ? » « Tu as bien fait d’écrire sur le Sentier Lumineux au moment où tu l’as fait. » « Le perfectionnement de toute science dépend du temps et de l’état de l’humanité pour la recevoir. » « Une petite voix en moi se demandait quand j’ouvrirais les yeux »

Chantal Riallant, Vivre sa divinité intérieure

Un entretien de Tistrya à suivre de bout en bout

Capture d’écran 2016-05-02 à 22.05.59

« Le Chemin est une alchimie du temps sur l’âme »

téléchargement