Au début, il y a un an, et sans raison physique apparente, un cadre est tombé. Ce cadre avait pour mon narrateur une importance particulière. Il y a prêté attention dans la mesure où il avait le lendemain un déplacement quelque peu délicat. Son avion n’a jamais décollé. La compagnie peu loquace a évoqué un problème climatique. Un temps resplendissant s’est pourtant levé sur sa ville lorsqu’il a regagné son domicile.
Mon narrateur, qui a le sens du devoir, a reprogrammé ce voyage la semaine dernière. Le vol n’est jamais parti et jamais on ne lui en a dit la raison.
Les personnes à qui il en a parlé lui ont fortement recommandé de ne pas insister.
Y-a-t‘il des destinations que nous ne devons jamais atteindre ?